• Accueil
  • > Archives pour octobre 2019

Journal Le Monde.

Posté par khalfi1 le 30 octobre 2019

  • Immobilier à Paris : une bulle en vue ?

    Les difficultés d’accéder à la propriété devraient finalement avoir une incidence sur les prix, juge une étude de l’UBS.

    Par Joël Morio

Une agent immobilière affiche une baisse sur les annonces d'appartements et maisons à vendre, le 09 octobre 2008 à Paris.
Une agent immobilière affiche une baisse sur les annonces d’appartements et maisons à vendre, le 09 octobre 2008 à Paris. PATRICK KOVARIK / AFP

Faut-il redouter l’explosion d’une bulle immobilière à Paris ? Oui, répond l’UBS à l’occasion de la publication de l’indice UBS Global Real Estate Bubble 2019, qui analyse les prix des biens immobiliers dans 24 grandes villes à travers le monde.

Dans la capitale française, après une hausse de 5 % au cours des quatre derniers trimestres, les prix réels des logements ont atteint un nouveau sommet historique. « Par conséquent, le marché des propriétaires résidents se découple de plus en plus des fondamentaux en termes de revenus et de rendements locatifs. En outre, depuis 2006, les prix parisiens sont découplés du reste du pays. En conséquence, le marché de la capitale française est entré dans la zone à risque de bulle », note l’étude de l’UBS menée par Mark Haefele, Global Chief Investment Officer d’UBS Wealth Management.

Lire aussi Il va falloir isoler un logement avant de le louer

Elle juge également que les perspectives d’évolution des prix de l’immobilier résidentiel vont être mises à « rude épreuve » par la difficulté d’accéder à la propriété. « Un employé qualifié du secteur tertiaire devrait consacrer en moyenne près de quinze ans de ses revenus pour pouvoir acquérir un appartement de 60 m2 à proximité du centre-ville. A ce niveau de prix, Paris est la ville européenne la moins abordable », souligne l’étude.

Chicago sous-évalué

Dans le reste du monde, le risque de bulle est très élevé à Munich (Allemagne), suivie par Toronto (Canada), Hongkong et Amsterdam (Pays-Bas), Francfort (Allemagne), Vancouver (Canada). On constate aussi de forts déséquilibres à Zurich (Suisse), Londres (Royaume-Uni), San Francisco (Etats-Unis), Tokyo (Japon) et Stockholm (Suède). Les évaluations sont tendues à Los Angeles (Etats-Unis), Sydney (Australie), Genève (Suisse) et New York (Etats-Unis).

En revanche, les marchés de l’immobilier de Singapour, Boston (Etats-Unis) et Milan (Italie) semblent évalués à leur juste valeur, alors que Chicago (Etats-Unis) reste sous-évalué. Intégrées pour la première fois dans l’édition de cette année de l’indice, Madrid (Espagne), Moscou (Russie) et Tel Aviv (Israël) sont surévaluées, alors que Dubaï (Emirats arabes unis) est estimée à sa juste valeur. « A l’échelle mondiale, en ce qui concerne la demande de logements urbains, l’incertitude économique l’emporte sur les effets des baisses de taux d’intérêt. Cependant, dans certaines régions de la zone euro, les taux bas continuent d’entraîner les évaluations immobilières dans la zone de risque de bulle », juge Mark Haefele.

Pour Claudio Saputelli, responsable de l’immobilier chez UBS Global Wealth Management : « L’effondrement mondial des taux d’intérêt ne viendra pas secourir les marchés immobiliers. Dans bon nombre de villes, les taux d’intérêt hypothécaires ne sont plus la principale difficulté pour les acheteurs. Beaucoup de foyers manquent simplement des fonds propres nécessaires pour satisfaire les critères de financement des banques. Nous estimons que cela représente un des plus gros risques pour les valeurs de l’immobilier en centre-ville. »

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Crédit immobilier : comment bien profiter des taux bas
Joël Morio

Contribuer

  • Partage

Publié dans actualité | Pas de Commentaire »

David Jay

Posté par khalfi1 le 26 octobre 2019

Image de prévisualisation YouTube
Image de prévisualisation YouTube&media=http://khalfi1.unblog.fr/files/2019/10/6454481250_4.jpg" onclick="window.open(this.href);return false;" >

Publié dans actualité | Pas de Commentaire »

Un parfum de lavande sur le Mont Chélia

Posté par khalfi1 le 26 octobre 2019

Publié dans culture, littérature, livres | Pas de Commentaire »

Opportunité

Posté par khalfi1 le 25 octobre 2019

Certains auteurs et internautes se contentent de faire la promotion de leurs livres ou de visiter les sites web pendant quelques secondes sans daigner laisser un commentaire, une remarque ou des observations étayées par des motifs pertinents. Ils devraient lire les romans et les oeuvres des auteurs peu connus ou auto-édités pour les aider à progresser et acquérir un lectorat plus développé et plus large. Ainsi, ils participent activement à rendre plus lisible une littérature souvent de qualité et à satisfaire leurs goûts et leur propre curiosité. Il ne faut pas que seuls ceux récompensés par les prix Nobel, Renaudot, Goncourt et autres,  soient les uniques bénéficiaires de la publicité à grande échelle pratiquée par les grandes maisons de l’édition.

Publié dans culture | Pas de Commentaire »

message

Posté par khalfi1 le 24 octobre 2019

Image de prévisualisation YouTube
Image de prévisualisation YouTube" onclick="window.open(this.href);return false;" >

Publié dans actualité | Pas de Commentaire »

Culture

Posté par khalfi1 le 16 octobre 2019

Publié dans littérature, livres, vidéo | Pas de Commentaire »

Alger

Posté par khalfi1 le 16 octobre 2019

Alger

Publié dans actualité | Pas de Commentaire »

Lecture.

Posté par khalfi1 le 4 octobre 2019

L’obscur

L’obscur de Frédéric Livyns

Lecture. dans culture
  • Auteur : Frédéric Livyns
  • Titre : L’obscur
  • Genre : Fantastique
  • Éditions : Sema
  • Nombre de pages : 248
  • Parution : 7 octobre 2019

Résumé

En emménageant dans leur nouvelle demeure, la famille Detreille y voyait le synonyme d’un nouveau départ. Cependant, leur nouveau foyer ne leur offre pas la quiétude tant espérée. Des bruits se font entendre, des ombres se faufilent… C’est alors que la fille aînée, Virginie, décide de mener l’enquête. Elle découvrira l’horrible passé de la maison et quels actes immondes y furent perpétrés. Ces investigations vont, bien malgré elle, la mener au-delà de la terreur !

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à remercier les Éditions Sema pour leur confiance et grâce à qui j’ai pu découvrir ce roman.

Lorsque la famille Detreille décide d’emménager dans leur nouvelle demeure, ils y voient là un nouveau départ. Les parents et leurs trois enfants, Virginie, Joey et Laura tombent sous le charme de cette nouvelle demeure. Et pourtant, des événements pour le moins étranges vont se multiplier et lorsque virginie décide d’enquêter, ce qu’elle va découvrir la fera basculer dans l’horreur.

Quel roman ! Je pense pouvoir affirmer que j’ai rarement lu un livre aussi angoissant et anxiogène. J’étais en apnée pendant toute ma lecture. Ici, tout est suggéré, et la tension va monter crescendo. L’auteur a su instaurer peu à peu une atmosphère sombre, angoissante.

Les détails distillés au fil des pages de la part de Frédéric Livyns produisent leur petit effet avec brio. Les pièces du puzzle se rassemblent tout doucement, et je n’ai pu m’empêcher de tourner les pages avec frénésie. J’ai ressenti des frissons tout au long de cette lecture.

L’intrigue est menée tambour battant et servie par une adolescente forte, Virginie. Je me suis énormément attachée à elle, j’ai eu peur pour elle. L’auteur en a fait un personnage fort et sensible, attachée à sa famille avant tout.

La plume est tout simplement parfaite. Elle est entraînante et l’auteur a su instiller la peur avec des mots choisis avec grand soin. Les pages ont défilé sans même m’en rendre compte et j’en aurais lu davantage avec plaisir, ce qui est synonyme de réussite tant sur le plan du fond que de la forme.

Un roman qui m’aura procuré de réels frissons, à l’ambiance sombre et anxiogène, le tout porté par une héroïne forte et attachante. C’est une excellente lecture que je ne peux que vous recommander.

 dans littérature

Publié par mavoixauchapitre

Bonjour à tous. Je me lance dans l’aventure du blog, dans le but de partager avec vous mes lectures, qu’elles aient été bonnes ou mauvaises. Je suis très éclectique dans mes goûts et je lis de tout. Je suis également très intéressée par les romans auto édités et j’espère que mes modestes avis pourront les aider à se faire connaître davantage. 

Publié dans culture, littérature, livres | Pas de Commentaire »

 

Le blog de Zizine |
SAVEURS AUX YEUX |
printemps des legendes 2009 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | DEMBELE MOUSSA
| Timoun Kòlbo
| ENTRE DEUX PORTES