Un roman de Alice Nevoso

Posté par khalfi1 le 7 juin 2020

Ce roman ne comporte pas de titre. Aussi, est-il un peu malaisé de résumer son essence et son contenu. Mais la phrase  du début « Moi jalouse ? Pourtant, j’ai eu une vie passionnante. » pourrait donner une idée globale de ce roman. feel-good, une sorte de comédie légère optimiste, comme le définit l’auteure. On aurait aimé voir de vrais chapitres bien séparés distinctement qui auraient donné une vision plus claire et plus ramassée de l’histoire racontée

Le décor est planté dès les premières phrases suivantes :

Aux yeux de ses parents, la narratrice a raté sa vie puisque :

1) Elle n’a jamais visité Prague, ni Riga.

2) Elle a rompu avec son petit copain et ne peut avoir d’enfants.

3) Elle n’est pas propriétaire de son logement  (Avec un père agent immobilier, cela fait un peu désordre).

La principale antagoniste, à savoir CLARA,  rêve de devenir une dessinatrice  de BD célèbre.  Elle aime les jeux de grattage et les hommes aux yeux clairs. Elle est à l’opposé de sa soeur Margot, qui est une beauté volcanique, qui foudroie tous les hommes qu’elle rencontre  et qui a tout réussi dans la vie, même son divorce ! 

CLARA exerce aussi le métier de comptable dans une société de vente de frigidaires. Bien entourée par ses copines et des personnages sympathiques tels par exemple, Emilie, Léna ou sa nounou Nicole, elle mène une sorte de vie de bohème à Paris. D’autant plus qu’à 38 ans 1/2, elle a rompu avec son petit ami  Adrien et se sent libre comme le vent.  Elle raconte  ainsi sa philosophie :  » Dans la vie, il y a des moments où l’on est prête. Prête à arrêter de jouer à des jeux de grattage. Ou de fantasmer sur des artistes cons et machos. Prête à arrêter de se plaindre, prête à arrêter de jouer les Caliméro, prête à arrêter de détester les femmes enceintes, les femmes en couple et les femmes avec enfants ». Tout un programme !

Bien que jetée en « vrac », l’histoire n’est pas dénuée d’intérêt. Sans être flamboyant, le style est correct. Les phrases courtes employées sont d’un bon niveau de compréhension.  Malgré sa « concurrence » avec sa soeur, Clara n’est pas vraiment jalouse et parvient à tirer son épingle du jeu dans des situations délicates et contradictoires, tout le long du récit. Il s’ensuit des épisodes assez truculents et hauts en couleurs.  Dans l’ensemble, on peut classer ce roman comme une sorte de synthèse des comportements différenciés, mais pouvant être classés dans un même moule.

Bonne lecture en tout cas, si l’auteure parvient à mieux aérer son texte et à le diviser en chapitres bien apparents.

Alice Nevoso
Album : Alice Nevoso
Jalouse moi ? Pourtant j'aime la vie passionnément
1 image
Voir l'album

Publié dans littérature, livres | Pas de Commentaire »

 

Le blog de Zizine |
SAVEURS AUX YEUX |
printemps des legendes 2009 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | DEMBELE MOUSSA
| Timoun Kòlbo
| ENTRE DEUX PORTES