19 mars 2022 0 Commentaire

CIAO Bella de Melinda Schilge

CIAO Bella
Album : CIAO Bella

1 image
Voir l'album

Ingénieur, Benjamin se révèle incapable de réagir à un projet visant à déverser des drones autonomes au cœur des villes. Il pressent que le programme est un danger pour les populations, même si l’engin doit bénéficier de son propre réseau, mais il est entravé par le poids du suicide de sa tante, et son enthousiasme pour la haute technologie a pris fin en Afghanistan, où il a appris à ses dépens qu’un esprit malveillant peut transformer le drone en arme.
Les intérêts de Buleo, son entreprise, et ceux du ministre des transports, ou même ceux de Tanya, sublime arriviste en charge de la communication du projet, sont autant d’obstacles à franchir, et les stratagèmes qu’il imagine ne suffisent pas à ébranler une machinerie bien huilée, soi-disant au service de tous. Parallèlement, Habib Khan, l’Afghan à l’origine du drame qu’il a vécu en Afghanistan, poursuit ses manœuvres pour parvenir à utiliser le Junction à des fins de vengeance. Il compte sur son frère Mahdi, et sur sa femme Asima, réfugiés en France, avec qui il a engagé une lutte contre les talibans…Benjamin parviendra-t-il à recouvrer l’envie de se battre ? En aura-t-il les moyens ? Sera-t-il de taille face à l’ambition démesurée des Français, et à la détermination de Khan ?

 Ce roman est d’une actualité brûlante avec tout ce qui se passe autour de nous avec le risque de conflits catastrophiques. Benjamin est un ingénieur spécialisé dans les drones. Il aime parcourir le monde puis il revient dans sa société avec le souci de la développer au niveau de sa ville natale. La fréquentation des nombreuses filiales et annexes de la société lui ont permis d’acquérir beaucoup d’expérience et de se familiariser avec la technique des drones.

 Conformément aux progrès de la technique et de la technologie modernes, tout semble être en bonne voie de réalisation. Seulement il va y avoir un problème de taille car cette belle réalisation risque d’être détournée de son affection initiale, à savoir devenir utile à l’ensemble des populations du globe terrestre :En effet, au début,  personne ne veut accorder de l’importance aux avis et aux instincts de Benjamin, que ce soit la direction de l’entreprise, les autorités gouvernementales et même ses  proches et ses amis, comme par exemple Mario. Il est seul contre tous à essayer de mieux faire comprendre les choses et les dangers qui pointent à l’horizon. La vie de milliers d’êtres humains peut basculer du meilleur au pire, surtout en cas de conflits imprévus ou planifiés. Mario en sait quelque chose. Même et  surtout  Stella, une enfant de neuf ans qui va apparaître et modifier le train de vie de Benjamin. Elle va lui apprendre, aussi paradoxal que cela puisse paraître, à mieux maîtriser son destin soumis aux houles d’une mer agitée, à mieux se comporter en cas de difficultés psychologiques et mentales. Les bonnes initiatives sont à cette seule condition

Ce roman  est très révélateur du monde actuel, de ses dangers malgré les progrès scientifiques et la marche de l’humanité vers une meilleure destinée et un meilleur confort. L’auteur marche avec son temps. On plonge ainsi au coeur des avancées technologiques et les résultats négatifs ou positifs qui en découlent. C‘est clair, net et précis. Melinda Schilge nous amène à nous poser de nombreuses questions sur le sujet de l’ère moderne et de la modernité des progrès technologiques, sur les risques de guerre avec des milliers de morts innocents, sur les avantages et les inconvénients de l’utilisation des découvertes scientifiques et industrielles. Ce livre nous livre des choses attendues de ce qui se passe autour de nous dans le monde actuel, avec la primauté du matérialisme sur le spirituel. C’est une découverte avec un style direct, limpide et non ampoulé. La plume de l’auteure est par endroits, très fluide et multipliée en trois dimensions, afin de nous montrer tous les espaces invisibles et visibles du décor ainsi planté.

 

 

Ingénieur, Benjamin se révèle incapable de réagir à un projet visant à déverser des drones autonomes au cœur des villes. Il pressent que le programme est un danger pour les populations, même si l’engin doit bénéficier de son propre réseau, mais il est entravé ..." onclick="window.open(this.href);return false;" >

Laisser un commentaire

Le blog de Zizine |
SAVEURS AUX YEUX |
printemps des legendes 2009 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | DEMBELE MOUSSA
| Timoun Kòlbo
| ENTRE DEUX PORTES