18 décembre 2021 0 Commentaire

MAY de Laurent Cappe.

Belle est lasse de sa vie parisienne, lasse de son époque. Elle décide de tout quitter, et d’investir sa fortune dans l’achat d’un domaine du 18ème siècle, à Broclemet, dans le nord de la France. Elle est alors à mille lieues d’imaginer que May, l’ancienne propriétaire, a semé pour elle des lettres, comme autant de petits cailloux blancs sur le chemin de leurs destins croisés. Prédestination, hasard ? Belle, en tous cas, en est persuadée : ces courriers lui sont directement adressés, et cette révélation bouscule sa conception rationnelle de l’existence. Commence alors, entre les deux femmes, un dialogue à travers le temps et par-delà la mort, un jeu de piste . Le château livrera  -t-il ses secrets les plus enfouis ? Entourée de Jasmine, sa meilleure amie, de Marc et Elisa, le gardien du domaine et son épouse, Belle parviendra-t-elle à s’arracher à son ancienne existence, à s’enraciner, à bâtir un avenir solide et enchanté pour sa fille Victoire ?
Un roman qui nous transporte dans le temps, nous fait voyager à travers les époques, et nous entraine dans le tourbillon de ses personnages en mal de racines et de transmission.

Ce  roman met en parallèle trois personnages essentiels à des époques différentes mais adjacentes. Une sorte de voyage dans le temps et dans l’espace. De la Première Guerre mondiale à nos jours. Chacun des personnages raconte son histoire qui s’intègre  parfaitement dans un ensemble fait de décors et de descriptions détaillées des acteurs du livre.  Les parcours sont atypiques et riches en émotions.  La situation de tous les protagonistes du récit dévoile les caractères et les imaginaires dans des décors différents, tantôt parisien, tantôt autour du château  que Belle a choisi pour fuir son travail routinier et  Paris. Se retrouver dans une campagne verdoyante et faire des projets lui procurent des sentiments de bien-être et d’un devoir bien accompli.   Une ambiance de fête ne manque pas de régner au sein d’un grand nombre de chapitres. On découvre les différentes facettes de May,  Belle, Elisa, Marc, Mathieu,  Jasmine… L’écriture est fluide et agréable. Le déroulement des faits est intense et le récit alterne les dialogues et les sentiments profonds de chacun des personnages. Les destinées, l’attachement à la terre, mais aussi des trahisons sont montrées sous leur véritable jour.  L’auteur a su mener à bien son roman jusqu’à la fin, de façon fine, prenante et audacieuse.

Ouvrage à lire et à apprécier.

may
Album : may
may
1 image
Voir l'album

Laisser un commentaire

Le blog de Zizine |
SAVEURS AUX YEUX |
printemps des legendes 2009 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | DEMBELE MOUSSA
| Timoun Kòlbo
| ENTRE DEUX PORTES