10 juillet 2021 0 Commentaire

Les îles de la Lune par Hugo Venturi.

On aime se plonger dans cet univers étrange, envoûtant, et séduisant constitué par l’Océan Indien, les Comores et les descriptions adjacentes. Tout d’abord, l’auteur nous raconte les différentes péripéties de son parcours à Paris et aux alentours, en compagnie de ses amis, Samuel, Maxence et Mabrouk. Tout ce beau monde erre d’un endroit à un autre, avec un esprit neuf et innocent propre à la jeunesse dans ses premières années. Dans la deuxième partie du livre, ce sont les tableaux alléchants, pittoresques et florissants offerts par la vision d’Anjouan, Mayote et Moroni. Là se succèdent des aventures piquantes, sentimentales et des conquêtes féminines qui attirent l’attention et avivent l’intérêt du lecteur. La société comorienne est riche par sa composante humaine et la variété de son environnement. Des passions se créent, s’amplifient et disparaissent, dans des paysages paradisiaques et pleins de lumière.

Bref, on peut résumer tout ce récit par l’épilogue : « Sûrement que je prenais pleinement conscience que ce voyage qui m’avait tant offert et ébloui, s’achevait et qu’en échange, une cellule militaire m’attendait dans la froide métropole. Mais je m’en foutais, j’avais vécu tellement de moments merveilleux en huit mois passés dans les îles de la Lune, qu’un sentiment de joie intense et immuable consolera mon désespoir. »

Roman intéressant et intriguant, à lire.

les îles de la Lune
Album : les îles de la Lune

1 image
Voir l'album

Laisser un commentaire

Le blog de Zizine |
SAVEURS AUX YEUX |
printemps des legendes 2009 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | DEMBELE MOUSSA
| Timoun Kòlbo
| ENTRE DEUX PORTES