Guerre d’Algérie 1954-1962

Posté par khalfi1 le 4 décembre 2015

Biskra ( juin à octobre 1956)

 Une partie du récit de Jacques Pucheu, appelé du contingent :

« Au mois de juillet, alors que nous étions absents de Biskra, notre compagnie fut rappelée précipitamment. A notre arrivée, la place du marché de Biskra brûlait encore. Voici ce qui s’était passé : une patrouille en jeep avait reçu à l’extérieur de Biskra, une rafale de fusil-mitrailleur : un tirailleur sénégalais, caporal-chef de la patrouille avait été tué. A la suite de cette embuscade, une compagnie de tirailleurs sénégalais se précipita au centre de Biskra, incendia la quartier mozabite et fit 35 morts. Puis ils se postèrent autour d’une palmeraie proche de Biskra et tuèrent, aux dires d’un de mes camarades affecté à cette compagnie africaine, 325 civils. Leurs officiers européens, au témoignage d’un de nos camarades servant au mess, se seraient enfermés dans les locaux du mess, pour ne pas avoir à intervenir. A la suite de ces événements, un très grand nombre d’habitants s’enfuirent de Biskra, et les boutiques furent toutes fermées pendant une dizaine de jours, n’ouvrant que sur intervention de la troupe.

Un an dans les Aurès (1956-1957) Jacques Pucheu, repris par Pierre Vidal Naquet. Collection Maspero.

 

 

Une Réponse à “Guerre d’Algérie 1954-1962”

  1. Alger1962 dit :

    Hallucinant !
    Le moment aux martyres de Biskra, indique pour la date du massacre, le dimanche 29 septembre 1956, qui d’ailleurs est un samedi.
    Le menteur communiste Pucheu, écrit que c’était en Juin et juillet 1956.
    Vous avez les état-civils laissés par la France, alors cherchez !!!

Laisser un commentaire

 

Le blog de Zizine |
SAVEURS AUX YEUX |
printemps des legendes 2009 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | DEMBELE MOUSSA
| Timoun Kòlbo
| ENTRE DEUX PORTES