• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 23 novembre 2009

Véronique Ovaldé

Posté par khalfi1 le 23 novembre 2009

Véronique Ovaldé gagne le prix France Télévisions

Après le Renaudot des lycéens, Véronique Ovaldé ajoute le prix France Télévisions à son palmarès. Ce que je sais de Vera Candida (éd. L’Olivier) a été choisi par un jury de 21 téléspectateurs.

Ce n’est certes pas le Goncourt, mais il ravit Véronique Ovaldé. Pour la romancière, également éditrice chez Albin Michel, le prix France Télévisions est une récompense « assez idéal[e]» qui a « une valeur particulière puisque le livre est sélectionné par des professionnels et décerné par des lecteurs ». Les 21 téléspectateurs ont dû trancher entre six textes, précédemment sélectionnés par un premier jury présidé par Olivier Barrot, et composé de journalistes de France Télévisions spécialistes de la littérature (Laure Adler, François Busnel, Guillaume Durand…). Ce que je sais de Vera Candida raconte l’histoire de trois femmes d’une même lignée vouées à enfanter des filles. L’une ose briser son destin et part se réinventer ailleurs, sans passé. Mais l’espoir est bouleversé dès la première phrase du texte : « Quand on lui apprend qu’elle va mourir dans six mois, Vera Candida abandonne tout pour retourner à Vatapurna ». Beau succès de la rentrée, le livre figurait sur la liste du Renaudot, finalement attribué à Frédéric Beigbeder pour Un roman français (Grasset). Ovaldé s’est rattrapé avec la version « lycéens » du prix. En attendant les récompenses prestigieuses, le prix France Télévisions confirme la popularité de l’une des voix les plus originales de la littérature française contemporaine.

Publié dans actualité, littérature | Pas de Commentaire »

 

Le blog de Zizine |
SAVEURS AUX YEUX |
printemps des legendes 2009 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | DEMBELE MOUSSA
| Timoun Kòlbo
| ENTRE DEUX PORTES