• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 29 septembre 2008

Farid El Atrache

Posté par khalfi1 le 29 septembre 2008

Chansons langoureuses et mélancoliques de Farid El Atrache

1) Oh rose tu es un amour au fond de mon coeur et de mon âme. Tu es mon ombre…

2)  Avec toi, la vie est belle…

Né au Liban d’une famille druze royale, Farid et sa famille sont contraints de fuir vers l’Égypte en 1920. Il est initié très tôt au chant et à l’oud par sa mère. Il chante tout au long de son enfance et de son adolescence dans les fêtes d’école. Un de ses maîtres du conservatoire lui suggère de montrer ses émotions en chantant plutôt que de garder son air impassible et distant. Il lui conseille de pleurer. La tristesse de ses chants deviendra sa marque caractéristique ; il sera appelé le « chanteur triste » tout au long de sa carrière. Au conservatoire, il est l’élève du compositeur renommé Riyad as-Sunbaty. Farid débute sa carrière professionnelle dans les années 1930 en chantant dans des radios égyptiennes privées. Il est employé comme chanteur et joueur d’oud (ou luth) pour la radio nationale. Il enregistre ses premiers succès : Ya Raitni Tayr. Sa sœur Asmahan est aussi une actrice et chanteuse de talent. Ils rencontrent le succès en 1941 avec le film Intisar al-chabab (Victoire de la jeunesse) dont Farid signe la bande originale.

 

http://www.dailymotion.com/video/k4CNPIQZsUJ2dAJHIA

Publié dans chanson | 3 Commentaires »

 

Le blog de Zizine |
SAVEURS AUX YEUX |
printemps des legendes 2009 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | DEMBELE MOUSSA
| Timoun Kòlbo
| ENTRE DEUX PORTES