8 août 2008 9 Commentaires

Les livres

Les livres sont un puissant dérivatif et permettent de rentrer dans les rêves des autres. Ils sont parfois une sorte de thérapie personnelle pour oublier les lourdeurs de la vie quotidienne. Quand on prend connaissance de l’écriture d’un auteur, il y a une sorte de magie qui s’opère. On oublie tout pour se plonger dans un irréel bienfaisant. On potasse des ouvrages qui vous font comprendre ceux  que vous lisez, le mouvement de leurs pensées et de leur personnages, la belle description des lieux et des paysages, les sentiments sublimes qu’éprouvent les héros de l’histoire. Un autre monde plein d’inconnu. Vous suivez avec délice, le cheminement du récit qui vous porte vers l’évasion et l’oubli de tout ce qui vous entoure. J’aime lire, aussi bien les écrivains anciens que les nouveaux que je découvre, ravi, au cours de mes pérégrinations sur Internet.
Quand j’ai un livre entre les mains, je ne peux empêcher la curiosité de me saisir et les frissons de me parcourir à l’idée que je vais découvrir la personnalité de l’auteur, son talent, son art, son habilité à raconter ce qui lui étreint le coeur ou submerge sa conscience. Les écrivains sont comme des dons de la nature, aptes à vous révéler les secrets qui vous échappent ou à vous donner une autre vision du monde. Ou parfois de vous-mêmes. Lire devient comme une drogue dont on ne peut plus s’en passer. Comme l’air qu’on respire ou les aliments qu’on mange. C’est en quelque sorte, la nourriture de l’esprit. Je ne veux pas être prétentieux mais la littérature me permet de mieux cerner le sens des amours éternelles, et de m’éloigner des vanités humaines périssables, basées sur l’argent, la fortune, les fausses gloires, les faux mirages, les notoriétés préfabriquées et les apparences trompeuses.

9 Réponses à “Les livres”

  1. 4aru7eb 8 août 2008 à 19:59 #

    Bonjour, Yacine, oui un bon livre, qui t’emmène dans une histoire où tu découvres tous les détails, les sentiments, l’atmosphère, tu es pris dedans complètement, tu vois les personnages, tu sens les odeurs etc….
    ça pour moi c’est un bon livre.
    Bonne fin de journée
    Bises
    Suzanne

  2. khalfi1 8 août 2008 à 21:05 #

    Bonsoir Suzanne

    Oui, un bon livre est toujours le bienvenu quand on cherche à se détendre. Il permet de se forger une opinion et d’étendre sa culture en frottant sa pensée à ceux dont on lit les écrits. C’est vrai que souvent, lors de notre lecture, on a le sentiment de sentir les odeurs et d’entendre des bruits, lorsqu’on est pris complètement par l’histoire.
    Bonne soirée
    Bises
    Suzanne.

  3. Ishtar 9 août 2008 à 20:40 #

    Bonjour Yacine,
    J’ai enfin terminé durant les vacances, votre livre : Le Piano d’Ether de Mohammed B.Larbi. Une petite merveille, qui narre avec délicatesse le problème du racisme et de l’intolérance. Magnifiquement beau.
    Je ne vous cache pas, que lire un ouvrage que vous avez apprécié, m’a permis de me sentir proche de vous…. en plus, de vous faire signe régulièrement, au-delà de la Mare Nostrum (rire)
    Merci encore de ce choix appréciable.
    Amicales pensées
    Carine

  4. khalfi1 9 août 2008 à 22:50 #

    Bonsoir Carine

    Je suis extrêmement heureux de savoir que le livre Le Piano d’Esther vous a plu. Mohammed B Larbi a vraiment une plume vivante et un style assez riche. Il sait capter l’intérêt du lecteur grâce à son écriture fluide qui vous emmène comme dans un bateau balancé par les vagues.
    Carine, moi aussi je me suis senti tout proche de vous, sachant que vous alliez lire cet ouvrage. Car je me suis posé de nombreuses fois la question suivante : « Est-ce que Carine est-elle en train de suivre l’histoire d’Eshter et le récit est-il assez intéressant pour capter son attention? »
    Le fait de connaître maintenant vos impressions favorables me conforte dans l’idée que j’ai bien agi en vous l’adressant.
    A propos, quand j’étais au bord de la méditerranée, j’avais beau agité la main avec frénésie, je ne voyais aucune réaction de votre part, de l’autre côté. Où étiez-vous donc passée ? (rire)
    Toutes mes pensées vous accompagnent et aussi mon coeur.
    Excellente soirée
    Yacine

  5. borni 16 septembre 2008 à 23:12 #

    esque je peux avoir les titres des autres livres de mohamed b.larbi merci de me répondre

  6. borni 16 septembre 2008 à 23:13 #

    estceque je peux avoir les titres des autres livres de mohamed b.larbi merci de me répondre

  7. khalfi1 17 septembre 2008 à 10:15 #

    Bonjour

    Voici les autres titres des ouvrages de M’hammed Bouziane Larbi :
    Les voix et les ombres
    Le gôut de la terre
    Serre-moi fort. J’ai froid.

  8. larbi 14 octobre 2008 à 20:29 #

    Je suis tombé par hasard sur ce site. Je suis profondément heureux d’avoir capté votre intérêt. J’espère que mes autres romans auront vos faveurs. Le prochain est fin prêt. Son titre: Baisers de miel, Baisers de sang chez Alpha éditions. écrivez-moi! Cela m’intéresse. Je me corrigerai. Merci et bonne lecture! Larbi M B

  9. khalfi1 14 octobre 2008 à 21:01 #

    Bonjour

    Très heureux que vous ayez découvert mon site. Tous vos livres m’ont séduit, plus particulièrement Le piano d’Esther où les soubresauts incontrôlables de l’Histoire et l’amour impossible d’un Arabe pour une juive frôlent les thèmes abordées par les tragédies de Corneille et de Racine.
    Je ne manquerai pas d’acheter et de découvrir Baisers de miel, Baisers de sang paru chez les Editions Alpha (comme « Serre-moi fort… J’ai froid »). A ne point en douter, votre style poétique et saisissant donne une auréole particulière à vos romans. Il n’y a rien à dire. Vous avez le don de narrer et la maîtrise de l’écriture captivante. Il s’en dégage une folle envie de rêver et de croire que l’humanisme n’est pas vain.


Laisser un commentaire

Le blog de Zizine |
SAVEURS AUX YEUX |
printemps des legendes 2009 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | DEMBELE MOUSSA
| Timoun Kòlbo
| ENTRE DEUX PORTES