La princesse Diana

Posté par khalfi1 le 17 avril 2008

 

Diana

Chaque fois que je me rappelle la princesse Diana disparue le 31 août 1997, je ne peux m’empêcher d’avoir un pincement au coeur. A-t-elle été réellement victime d’un accident? Ou a-t-elle été l’objet d’un piège criminel? Nous sommes en plein mystère comparable à celui ayant enveloppé l’assassinat du président J.F.Kennedy ou du président Mohamed Boudiaf. Ce qui est sûr en tout, c’est qu’elle a laissé un vide dans le coeur de nombreuses personnes. En témoignent les montagnes de fleurs déposées à chaque anniversaire, sur le lieu de son accident et sur sa tombe.

Elle représente à mes yeux, beauté, bonté et amour. Pendant son mariage et après son divorce avec le prince Charles, elle s’est déplacée dans les contrées les plus déshéritées du monde pour apporter soutien moral et financier à des populations en détresse, démunies de tout ou victimes des affres des guerres civiles. Elle a souvent parlé avec son coeur et aussi avec son intelligence pour laisser un message de paix et montrer son attachement aux valeurs universelles qui caractérisent toute l’humanité.

De plus, sa liaison avec Dody Al Fayed illustre de façon éclatante sa recherche permanente du vrai amour. Les deux amoureux ont partagé ensemble, dans un monde ingrat et envieux, les perpectives exaltantes d’une entente parfaite. Et la promesse de se consacrer exclusivement l’un à l’autre.

Diana a tourné le dos aux fastes tapageurs de la Cour d’Angleterre et de l’aristocratie anglaise, pour vivre sa propre vie, loin des projecteurs tant recherchés par les célébrités. Elle a abandonné le titre d’Altesse pour chercher à devenir une simple femme du monde. Hélas, le destin en a décidé autrement.

2 Réponses à “La princesse Diana”

  1. Sandrineloy dit :

    Je n’oublierais jamais le jour ou j’ai appris qu’elle nous avais quittée.J’ai eu de la peine,une vie brisée aussi stupidement….
    Elle avait du charisme, elle restera dans le coeur des gens qui l’ont aimés.

    Dernière publication sur Blogeloy : Jamais je ne pourrais te dire adieu

  2. khalfi1 dit :

    Moi aussi, j’avais beaucoup d’admiration pour elle. C’était la bonté personnifiée et sa fin tragique nous a tous secoués. Surtout qu’elle manifestait beaucoup de compassion pour ceux qui souffrent à travers toute la planète.

Laisser un commentaire

 

Le blog de Zizine |
SAVEURS AUX YEUX |
printemps des legendes 2009 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | DEMBELE MOUSSA
| Timoun Kòlbo
| ENTRE DEUX PORTES